L'action juste


 
   L'action est importante dans un processus de réalisation d'un désir. Si vous ne faites rien, ne posez aucun geste pour la réalisation de votre désir, vous réduisez les chances de le voir se manifester dans votre vie. Vous risquez de passer à côté des occasions qui se présentent elles vous passeront sous le nez.
 
   Si vous ne faites rien, c'est que la plupart du temps vous croyez qu'il n'y a rien à faire. Rappelez-vous l'idée que vous vous faites d'une chose crée votre expérience.
 
   Par ailleurs, beaucoup de personnes croient que c'est uniquement ce qu'ils font qui leur permet de réaliser un rêve. Il est vrai que chaque action génère une force énergétique qui travaille ou non à l'atteinte d'un objectif, contribuant ainsi à votre bonheur ou à votre malheur. Ceci étant dit, la pensée, le désir, le choix, sont toujours à la base de votre action ou de votre inaction. La personne qui, tôt ou tard remporte la victoire, est celle qui pense qu'elle en est capable. Très souvent, ce n'est pas dans l'action que se situe la clé du succès, mais dans la conscience que nous attirons les gens et les choses, dans la conscience que nous déterminons la qualité des événements.

   Lorsque vous réalisez un désir, vous dites que vous avez fait ce qu'il faut. Si vous ne le réalisez pas, vous dites que vous êtes malchanceux. Ne serait-ce pas tout simplement que vous avez agi de la bonne façon parce que vous pensiez que c'était impossible
 ?
 
Pensée plus action  = réalisation
Pensée sans action = réalisation incertaine
Action sans pensée = réalisation incertaine

L'idéal est d'accorder vos actions avec vos pensées. Une fois allignées dans la même direction, elles changeront votre expérience.

   Il se peut cependant que vous soyez incapable de le faire dans certaines situations ou avec certaines personnes. Sachez que vous pouvez provoquer ce changement par l'action consciente, c'est-à-dire en agissant comme si cette nouvelle pensée existait déjà.

   Un de vos proches vous tombe sur les nerfs, et vous êtes convaincu que vous ne pouvez rien y changer. Cherchez alors à créer une autre réalité en posant certains gestes
 : téléphonez-lui pour prendre de ses nouvelles, rendez-lui service. Ou encore, il vous est impossible de croire à l'abondance ; donnez quelque chose à quelqu'un, ne payez qu'avec des billets, oubliez la monnaie. Si vous êtes discipliné, vous verrez comment ces simples gestes créeront petit à petit une nouvelle pensée, un nouveau sentiment.

   Comme pour la façon de penser, vous avez appris à agir et à réagir d'une certaine manière, et ce, selon votre éducation, votre environnement et vos croyances. La plupart du temps, vous réagissez de façon prévisible et répétitive ou sous le coup d'une émotion. Vous oubliez que ces actions créent votre expérience.

   Vous créez des habitudes parce qu'elles vous sont utiles. Cependant, lorsque vous évoluez, il est normal que certaines habitudes deviennent de bien mauvais serviteurs. Ainsi, vous demeurez prisonnier de réflexes et de comportements conditionnés vous servant très mal dans l'amélioration de votre qualité de vie.

   Comprenez l'importance d'agir plus sainement, de concentrer votre énergie sur la mise en application de vos objectifs ainsi que sur les solutions à vos problèmes et de chercher à poser l'action juste en toute circonstance, afin de vous attirer le meilleur.


Mise en application de vos objectifs

   Gérer ses pensées et adopter de nouvelles attitudes peut vous paraître impossible, si votre vie est déjà remplie d'habitudes de toute sorte.

   À ce stade, il faut vous demander si vos actions ou vos habitudes appuient vos pensées et vos désirs. Si ce n'est pas le cas, faites de nouveaux choix. Dans la société, les gens font un nombre étonnant de choses ne rimant à rien et grugent temps, argent et énergie. Étonnamment, ils savent bien que ces choses ne fonctionnent pas, mais ils les font quand même
 !

   Manger au restaurant nourrit le corps, mais a-t-il besoin d'autant de nourriture
 ? Laissez les enfants des heures devant la télévision, n'écouter que des feuilletons télévisés ou des émissions de sport, dépenser plus que vos moyens ou ignorer les besoins de votre corps... sont-ce là des habitudes profitables pour vous ?

   Il y a une immense coupure chez bien des gens entre le choix, les décisions quotidiennes et les valeurs les sous-tendant. Trop souvent, vous négligez de voir les effets à long terme de vos actions. Dans ce domaine, il convient aussi d'effectuer des changements.

   Observez vos actions afin de devenir conscient de celles annulant vos pensées. Vous visualiser l'abondance, mais vous hésitez à donner. Vous désirez la santé, mais vous abusez de certains aliments. Vous voulez plus de temps pour vous, mais vous achetez sans cesse de nouveaux biens. Vos pensées, paroles et actions doivent être dirigés dans le même sens.

   Portez attention aux détails de votre environnement. Vos relations, les objets et les choses vous entourant répondent au type de vibrations de votre être. Ils peuvent vous éclairer sur vous-même et vous guider vers les bons choix.

   Pour mieux vous connaître et être capable de saisir ce que vous devriez faire comme changements, observez votre maison, votre automobile, votre tenue vestimentaire et même votre anatomie, car ces éléments parlent de ce que vous êtes réellement.

   Modifiez graduellement certaines habitudes ; retirez-vous de certaines situations stressantes ; apprenez à vous réserver  du temps pour une activité plaisante. En vous penchant sur vos habitudes et votre système de valeurs, vous pourrez les accorder à votre nouvelle façon de penser et créer une base solide sur laquelle construire une vie plus heureuse.


Gilianne Fortin


 

 
Page 1     Une pensée juste   7 différents auteurs

Page 2     Omraam Mikhaël Aïvanhov   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 3     La guérison personnelle   H. Spencer Lewis

Page 4     Le pouvoir de la pensée   7 différents auteurs

Page 5     Marcelle Auclair   Marcelle Auclair

Page 6     Eileen caddy   Eileen Caddy

Page 7     Confusius   Confusius

Page 8     Une bonne pensée   anonymes

Page 9     L'homme peut penser   Bernard Cantin et Bernard-Paul Lacroix

Page 10   Diriger nos pensées   Heidi Fittkau-Garthe

Page 11   Tu sépareras le subtil de l'épais   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 12   La sagesse consiste à éviter toute pensée affaiblissante   Dr Wayne W. Dyer

 

 


 

 
 59 
 



Créer un site
Créer un site