Les pensées négatives



   Un esprit discipliné est libre parce qu'il a la capacité de choisir les pensées qui l'habitent et les directions qu'il prend. Pour la plupart, nous avons un esprit très indiscipliné, rempli de nombreuses pensées dont les objectifs sont dissociés et peuvent même entrer en conflit à chaque instant.

   Au lieu de nous sentir maîtres de notre esprit, nous pouvons le percevoir comme une vaste décharge de déchets émotionnels. Nous pouvons avoir l'impression d'emmagasiner toutes sortes de pensées, d'attitudes et de jugements sur lesquels nous n'avons pratiquement aucun contrôle. Nous pouvons même nous percevoir comme des victimes, sans cesse bombardées par l'information du monde extérieur et, partant, connaître des sentiments de peur, de conflit, d'impuissance et d'abattement.

   Nous voulons peut-être sentir notre esprit libre et clair, mais très souvent, nous le sentons embrouillé, accablé, tiraillé, impuissant et prisonnier.

   Nous pourrions, pour la plupart, être beaucoup plus conscients que nous avons très souvent des pensées négatives. Si nous écoutions un tant soit peu nos propres converstions, nous serions probablement surpris de constater combien nous communiquons souvent négativement par ce que nous disons, en critiquant les autres ou nous-mêmes. Nous sommes très fréquemment tentés de nous ériger en juges, en exprimant notre intollérance vis-à-vis du comportement d'autrui et en déclarant que les autres ou nous-mêmes sont incompétents, incapables, dépourvus d'amour et indignes d'être aimés.

   Comment pouvons-nous entretenir des relations d'amour si notre esprit est rempli de pensées négatives ? Bien que ces pensées semblent souvent se produirent accidentellement ou même si quelqu'un « à l'extérieur » a fait quelque chose, la vérité est que c'est nous qui avons mis ces pensées dans notre esprit.

   Notre ego veut nous faire croire que nous ne sommes que des spectateurs innocents ou même des victimes et que nos pensées négatives proviennent de toutes les atrocités qui nous sont arrivées dans notre vie. En vérité, les expériences négatives passées n'existent plus si ce n'est dans notre esprit. Si nous sommes victimes, nous ne le sommes que de nos propres pensées et de nos propres jugements, et nous avons tous le pouvoir de nous en libérer.

   L'un des plus grand cadeaux que nous ayons reçus en tant qu'êtres humains est le libre arbitre qui nous permet de choisir les pensées que nous mettons dans notre esprit. Lorsque nous arrivons à voir nos pensées négatives comme des perceptions limitées provenant de nos projections, nous pouvons choisir de laisser des pensées d'amour les remplacer. Par ce choix, nous réaffirmons l'état d'amour et de bonheur qui a toujours été nôtre et qui, de nouveau, nous guide avec bienveillance à donner et à revevoir de l'amour en toute liberté. Cela nous prépare à créer les relations d'amour que nous désirons tant et que nous méritons.


Dr Gerald Jampolsky


 
Page 1     Une pensée juste   7 différents auteurs

Page 2     Omraam Mikhaël Aïvanhov   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 3     
La guérison personnelle   H. Spencer Lewis

Page 4     
Le pouvoir de la pensée   7 différents auteurs

Page 5     
Marcelle Auclair   Marcelle Auclair

Page 6     
Eileen Caddy   Eileen Caddy

Page 7     
Confusius   Confusius

Page 8     
Une bonne pensée   anonymes

Page 9     
L'homme peut penser   Bernard Cantin et Bernard-Paul Lacroix

Page 10   
Diriger nos pensées   Heidi Fittkau-Garthe

Page 11   
Tu sépareras le subtil de l'épais   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 12   
La sagesse consiste à éviter toute pensée affaiblissante   Dr Wayne W. Dyer
 
 

 

 

 
 33 



Créer un site
Créer un site