Parler à son corps

 
 
   Un jour, je me souviens, mes cheveux ont commencé à tomber et ça n'arrêtait plus et j'étais inquiète. Alors, je me dit : « Ça va faire, c'est à moi de parler à mon système ». Alors, j'ai dit avec conviction ceci à chaque fois que je me peignais : « Ma tête est une usine que Dieu a confectionnée et dont je suis la patronne. Je lui ordonne de bien fonctionner et de me donner un cuir chevelu en parfaite santé ». Au début, j'avais l'impression que mes cheveux tombaient de plus en plus mais non, ils ont cessé de tomber.

   C'est un peu comme le printemps quand vient le temps du grand ménage, tout est en désordre et après, tout redevient propre, quelques fois, ça peut faire la même chose quand on veut obtenir quelque chose.. Quand j'ai commencé à travailler avec mon subconscient, je forçais trop, je pensais trop à cela et j'avais des petits malaises. C'était à cause de cela.

   Vous savez, ce n'est pas toujours facile d'entretenir toujours des pensées justes et honnêtes, il faut travailler très fort, mais ça vaut la peine pour obtenir la santé et la paix intérieure, car on peut être riche en biens mais être très malheureux parce qu'on sait qu'on agit pas toujours bien et que l'on fait du mal aux autres. Alors, on est pas fier du tout.

   L'autre semaine, j'ai commencé à ne penser que santé. Si je commençais à avoir un malaise, je disais
 : « Non, je suis en parfaite santé » et, de jour en jour, je m'apercevait du changement, car Dieu nous a fait en santé et nous a donné un corps, à nous de se faire écouter et de lui parler comme si on parlait à un ami. Mais attention, de lui parler santé et après, penser maladie, il ne comprendra plus rien. Ça va donner un peu ceci, un peu comme si vous écriviez à une amie et, au commencement de votre lettre, vous lui disiez que vous êtes en santé et, à la fin de votre lettre, vous lui disiez que vous êtes malade. Elle va se dire : « Elle est vraiment malade » et elle ne comprendra plus rien. C'est la même chose pour votre corps. Je sais bien que l'on ne change pas toutes ses bonnes vieilles habitudes du jour au lendemain : L'important, c'est de faire son possible, mais pas trop à la fois.

   Moi, après avoir travaillé beaucoup sur moi-même en essayant d'aimer les autres et de les aider quand je le pouvais, je me sentais tellement bien en dedans de moi que j'avais l'impression d'être tellement légère et bien
 ; c'était une sensation merveilleuse. C'était un peu comme quand on réalise un rêve qu'on désire depuis longtemps, c'est une merveilleuse sensation. Pour réussir ou avoir quelque chose, il faut travailler parfois très fort. C'est un peu comme si vous vouliez que votre maison soit très propre et que vous ne fassiez pas de ménage. La même chose pour la santé. Il faut aussi bien manger, bien dormir ; il faut savoir s'aider. Prendre aussi le temps de regarder ce que Dieu a créé de si merveilleux.

   Moi, ce matin, tout en écrivant, je regarde quelques instants par la fenêtre le gros arbre qui se balance au gré du vent, le petit oiseau qui vole dans le ciel
 ; c'est si beau. Si on prend le temps de regarder même les humains, Dieu les a créés parfaits s'il n'est pas toujours beau au dedans. Dieu, Lui, nous a faits parfaits, c'est à nous de travailler pour être beau en dedans, car on dit qu'une personne belle en dedans se reflète au dehors.

   Si vous êtes une personne qui a des problèmes avec ses intestins, etc. rien de grave...

   À chaque fois que vous avez un problème, dites ceci
 : « Mon corps est une usine que Dieu a confectionnée et je suis la patronne de cette usine et je lui ordonne de bien travailler et de rejeter tous les déchets qui sont nuisibles à ma santé ». Prenez des grandes respirations tout doucement et ça va vous aider. Dites-le souvent. Et mangez bien, buvez beaucoup d'eau. 

   Et tout va rentrer dans l'ordre.


Lisette Huard Saint-Pierre



Page suivante

Page d'accueil



 
Page 1     Une pensée juste   7 différents auteurs

Page 2     Omraam Mikhaël Aïvanhov   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 3     
La guérison personnelle   H. Spencer Lewis

Page 4     
Le pouvoir de la pensée   7 différents auteurs

Page 5     
Marcelle Auclair   Marcelle Auclair

Page 6     
Eileen Caddy   Eileen Caddy

Page 7     
Confusius   Confusius

Page 8     
Une bonne pensée   anonymes

Page 9     
L'homme peut penser   Bernard Cantin et Bernard-Paul Lacroix

Page 10   
Diriger nos pensées   Heidi Fittkau-Garthe

Page 11   
Tu sépareras le subtil de l'épais   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 12   
La sagesse consiste à éviter toute pensée affaiblissante   Dr Wayne W. Dyer

 

 


 

 
 44 
 



Créer un site
Créer un site