La pollution psychique


 
   De plus en plus on se plaint de la pollution ; les scientifiques sont alertés et découvrent que tout est pollué : la terre, l'eau, l'air, et que les plantes, les poissons, les oiseaux, les humains sont en train de mourir. Ils ne savent plus comment y remédier. Et d'ailleurs, même s'ils trouvaient le moyen, ce ne serait que pour améliorer la situation extérieurement, ce qui est insuffisant. Car dans le monde spirituel se propagent aussi des miaspes qui sont en train de tuer l'humanité, et si les gens étaient vraiment sensibles, ils sentiraient que l'atmosphère du monde psychique est encore plus irrespirable que celle du monde physique. On se plaint des gaz d'échappement des voitures. Mais les humains aussi ne font rien d'autre que d'empoisonner l'atmosphère spirituelle par des gaz toxiques : leurs mauvaises pensées et leurs sentiments de haine, de jalousie, de colère, de sensualité. Tout ce qui moisit et pourrit dans l'homme comme pensées et sentiments impurs, produit des exalaisons pestilentielles, asphyxiantes. On accuse les voitures, mais qu'est-ce que c'est que les voitures à côté de cinq milliards de créatures ignorantes qui n'ont jamais appris à maîtriser leur vie intérieure ?

   S'il y a maintenant tellement de malades, ce n'est pas seulement à cause de la pollution de l'air, de l'eau et de la nourriture, non. Si l'atmosphère psychique n'était pas aussi polluée, l'être humain arriverait à neutraliser tous les poisons extérieures. Le mal est d'abord à l'intérieur. Quand l'être humain vit dans l'harmonie, les forces qu'il possède au-dedans réagissent et rejettent les impuretés, même dans le plan physique, et ainsi l'organisme arrive à se défendre.

   C'est au-dedans, tout d'abord, que l'on est vulnérable, et peu à peu cette faiblesse finit par se manifester extérieurement aussi. Prenez l'exemple de quelqu'un qui a une foi extraordinaire et un sang très pur
 : il peut vivre parmi les pestiférés, les lépreux, les tuberculeux, il n'est pas contaminé. Tandis que d'autres, même s'ils fuient pour échapper, les microbes les rattrappent ! Oui, parce qu'intérieurement ils ont quelque chose qui pourrit et cette pourriture est une bonne nourriture pour les microbes. Je vous l'ai déjà expliqué, la pureté du sang, de la pensée, supprime toutes les conditions favorables pour les indésirables, même dans le plan physique. Tandis que si le mal a déjà pénétré dans les pensées, dans les sentiments, dans le cœur, dans les désirs, il y a alors une porte ouverte, et ensuite c'est tellement facile pour que, dans le plan physique, les maladies se faufilent et fassent des ravages !  Ça, la science ne l'a pas encore compris, elle est très en retard à ce sujet. Sur tous les autres points, elle est très en avance, elle envoie des engins et des hommes sur les autres planètes, mais pour l'exploration du monde intérieur, elle est très en retard. C'est pourquoi il n'y a plus d'hommes bien portants sur terre. C'est intérieurement tout d'abord qu'il faut introduire la pureté : dans les pensées, les sentiments, les désirs, les regards, les paroles, les gestes. Toutes les émanations doivent être changées, améliorées.

   Comment ne pas se rendre compte que la pollution n'existe pas seulement dans le plan physique
 ? Il y a des gens qui sans même vous toucher, par leurs seules émanations peuvent vous empoisonner. S'il y avait des laboratoires avec des appareils assez perfectionnés, on pourrait vérifier que certaines émanations fluidiques des humains sont capables d'asphyxier de petits animaux. Et on pourrait faire aussi la constatation inverse : combien les émanations d'un être spirituel sont bénéfiques pour toutes les créatures, même pour les pierres, pour les plantes, pour les animaux. Sa présence désintéressée, pleine d'amour, agit aussi favorablement sur ceux qui l'entourent que la présence d'un criminel peut agir négativement. Même les esprits qui ont quitté la terre viennent auprès de lui pour se nourrir de ses émanations. Si l'atmosphère de la terre n'est pas encore devenue tout à fait irrespirable, c'est grâce à des êtres pareils qui ne pensent qu'à répandre autout d'eux la paix et la lumière.


Omraam Mikhaël AÏvanhov



Page suivante

Page d'accueil



 
Page 1     Une pensée juste   7 différents auteurs

Page 2     Omraam Mikhaël Aïvanhov   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 3     La guérison personnelle   H. Spencer Lewis

Page 4     Le pouvoir de la pensée   7 différents auteurs

Page 5     Marcelle Auclair   Marcelle Auclair

Page 6     Eileen caddy   Eileen Caddy

Page 7     Confusius   Confusius

Page 8     Une bonne pensée   anonymes

Page 9     L'homme peut penser   Bernard Cantin et Bernard-Paul Lacroix

Page 10   Diriger nos pensées   Heidi Fittkau-Garthe

Page 11   Tu sépareras le subtil de l'épais   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 12   La sagesse consiste à éviter toute pensée affaiblissante   Dr Wayne W. Dyer

 

 


 

 
 45 
 



Créer un site
Créer un site