Le pouvoir de la pensée, selon Ralph Waldo Trine



   La pensée est à la source de toute progression ou régression, de tout succès ou défaite, de tout ce qui est désirable ou indésirable dans une vie humaine.

   La nature des pensées que nous nourrissons crée et attire les conditions qui se cristallisent autour d'elles, des conditions de nature identiques à celle des pensées qui leur ont donné forme.

   Les pensées sont des forces. Chacune d'entre elles crée à sa manière, que nous en soyons conscient, ou non.

   La grande loi du pouvoir d'attraction de l'esprit, qui affirme que les semblables s'attirent, est continuellement à l'œuvre dans chaque vie humaine, car c'est l'une des grandes lois immuables de l'Univers.

   Celui qui a une vision claire de ce qu'il veut atteindre et qui garde cet idéal constamment à l'esprit, sans permettre à sa confiance — ses pensées positives — de se laisser envahir par les doutes et les craintes, et qui chaque jour vaque à ses activités quotidiennes sans jamais se plaindre, en passant le temps qu'il aurait pu passer en complaintes à concentrer ses pensées vers son idéal, celui-là réalisera tôt ou tard ce qu'il s'est donné comme objectif.

   Certains, lorsqu'ils réalisent qu'il existe ce que l'on pourrait appeler une «
 science de la pensée », lorsqu'ils comprennent que par l'entremise des forces-pensées intérieures et spirituelles, ils ont le pouvoir de façonner progressivement leurs conditions de vie quotidiennes, dans leurs premiers moments d'enthousiasme, n'apperçoivent pas les résultats escomptés aussi vite qu'ils l'auraient voulu et pensent, dès lors, qu'il n'y a pas grand-chose de vrai dans ce qu'ils viennent seulement de découvrir.

   Qu'ils se rappellent, toutefois, qu'éliminer une mauvaise habitude ou en créer une nouvelle ne peut se faire instantanément.

   Plus nous essayons d'utiliser le pouvoir de la pensée, plus nous améliorons notre capacité de l'utiliser d'une manière efficace. les progrès seront lents au début et s'accéléreront au fur et à mesure que nous avancerons.

   Le pouvoir de la pensée se développe au cours de son utilisation ou, autrement dit, l'utilisation du pouvoir de la pensée apporte un pouvoir sans cesse croissant. C'est un phénomène régi par la loi identique à celle qui gouverne toutes choses de la vie et tout ce qui se passe dans l'Univers autour de nous.

   Chaque action et chaque progrès d'un musicien sont en concordance avec cette loi. Aucun musicien débutant ne peut, par exemple, s'assoir et jouer une composition de maître dès la première fois.

   Toutefois, il ne doit pas en conclure, et il ne le conclut pas d'ailleurs, qu'il ne sera pas capable de jouer cette pièce ou que personne ne serait capable de jouer cette pièce. Il commence à s'exercer et à étudier le morceau.

   La loi de l'esprit, que nous avons déjà mentionnée, lui vient en aide dans la mesure où son esprit est d'autant plus capable de suivre la musique et de la jouer rapidement et sûrement chaque fois qu'il la répète, et la loi de la connexion au système des réflexes nerveux du corps, lui vient aussi en aide dans la mesure où les mouvements des doigts se coordonnent chaque fois plus vite et plus précisément avec les mouvements de l'esprit jusqu'au moment où tout ce qui n'était que difficulté et cacophonie prend la forme de la composition écrite par le maître, une musique qui passionne et émeut une multitude d'hommes et de femmes.

   C'est ainsi que fonctionne le pouvoir de la pensée. C'est la réitération, la constante répétition de la pensée, qui développe le pouvoir d'une pensée toujours plus forte et conduit finalement à la manifestation de celle-ci.


Ralph Waldo Trine (Texte écrit en 1899)



Page suivante

Page d'accueil



 
Page 1     Une pensée juste   7 différents auteurs

Page 2     Omraam Mikhaël Aïvanhov   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 3     
La guérison personnelle   H. Spencer Lewis

Page 4     
Le pouvoir de la pensée   7 différents auteurs

Page 5     
Marcelle Auclair   Marcelle Auclair

Page 6     
Eileen Caddy   Eileen Caddy

Page 7     
Confusius   Confusius

Page 8     
Une bonne pensée   anonymes

Page 9     
L'homme peut penser   Bernard Cantin et Bernard-Paul Lacroix

Page 10   
Diriger nos pensées   Heidi Fittkau-Garthe

Page 11   
Tu sépareras le subtil de l'épais   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 12   
La sagesse consiste à éviter toute pensée affaiblissante   Dr Wayne W. Dyer

 

 


 

 
 50 
 
 



Créer un site
Créer un site