Prenez conscience de vos pensées



   Au moment où vous lisez ces lignes, vous reflétez, par votre attitude, le contenu de vos connaisssances et de vos expériences par votre façon unique d'interpréter les mots, les phrases. Cependant, votre état d'âme à ce moment précis influencera votre perception. Il serait avantageux d'en prendre conscience car cela peut agir sur la façon dont vous percevez ce que vous lisez. Très souvent, on ne prend pas conscience que notre attitude, face à des événements et à des interprétations, est le résultat de notre état d'âme. Il ne faut pas oublier que peu de personnes se connaissent réellement. Cependant, une catégorie de gens plus conscients ont réussi à se démystifier suffisamment pour atteindre un niveau d'harmonie enviable.

   Il y a harmonie en vous quand votre corps est satisfait de ses besoins naturels et quand votre esprit a également satisfait ses besoins innées. Il arrive régulièrement qu'au cours des activités d'une journée, les événements fassent en sorte que les besoins de l'un et de l'autre ne soient pas satisfaits. Il y a alors une frustration intérieure, que l'individu peut maîtriser de façon à reprendre son équilibre par des mécanismes de défense ou une hygiène mentale.

   Les gens qui sont actifs, ceux qui se fixent des buts et qui les atteignent dans le temps, ont appris à répondre à leurs principaux besoins ainsi qu'à diriger la dépense d'énergie selon certains critères. Le secret ? Ils ont appris à se connaître, à se dissipliner (corps et esprit) et à décider à quels moments ils répondraient à leurs besoins réels.

   Le corps a des besoins de nourriture, de repos et d'activité pour se maintenir en santé. En fait, c'est comme une automobile dont il faut s'occuper du changement d'huile, des filtres, etc., qu'il faut faire rouler à haute vitesse quand c'est le temps et ralentir au besoin. Le conducteur ne peut la maintenir aux extrémités car le rendement sera en conséquence après quelques années ou même quelques mois. Le corps et l'esprit connaissent les mêmes exigences et même plus. Tous les deux dépensent beaucoup d'énergie au cours d'une journée et il faut que les deux reprennent leurs forces, leur énergie, par le calme et les sources qui sont vie.

   Quand l'humain est en harmonie et bien conditionné, il peut faire face aux exigences de la vie et au monde du travail, qui est aussi la vie. Au moment d'un désiquilibre, souvent le corps ne peut suivre même si l'esprit le veut et, parfois, c'est le contraire, le corps est prêt mais l'esprit ne veut pas. Alors, il y a aberration.

   C'est pourquoi il faut se voir dans un miroir et se regarder avec des yeux neufs, de façon à aller chercher ce qui nous manque et modifier ce qui ne va pas.

   Pour vivre réellement sa vie, il faut se réaliser, s'épanouir le plus possible, de façon à ce que les inconvénients de la vie soient surclassés par des pensées élevées.


Gilles Sénéchal


 
Page 1     Une pensée juste   7 différents auteurs

Page 2     Omraam Mikhaël Aïvanhov   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 3     
La guérison personnelle   H. Spencer Lewis

Page 4     
Le pouvoir de la pensée   7 différents auteurs

Page 5     
Marcelle Auclair   Marcelle Auclair

Page 6     
Eileen Caddy   Eileen Caddy

Page 7     
Confusius   Confusius

Page 8     
Une bonne pensée   anonymes

Page 9     
L'homme peut penser   Bernard Cantin et Bernard-Paul Lacroix

Page 10   
Diriger nos pensées   Heidi Fittkau-Garthe

Page 11   
Tu sépareras le subtil de l'épais   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 12   
La sagesse consiste à éviter toute pensée affaiblissante   Dr Wayne W. Dyer
 
 

 

 

 
 34 
 



Créer un site
Créer un site