Tout le monde pense



   Tout le monde pense, mais comment ?... On va vers un tas de fumier, on commence à le remuer et il en sort une odeur nauséabonde. Eh bien, souvent, c'est ainsi que les gens pensent : ils remuent du fumier, et ça empeste ! Tous pensent, il n'existe pas un homme qui ne pense pas, même les paresseux qui ne font rien pensent, mais leur pensée flotte comme une feuille au vent. Beaucoup pensent comment tromper, cambrioler, assassiner. Jour et nuit les humains se servent de leur pensée, mais comme ils ne savent pas s'en servir, elle ne leur apporte pas grand-chose, et non seulement elle ne leur apporte pas grand-chose, mais elle leur sert même à se tourmenter et à se détruire. Penser réellement, c'est savoir d'abord sur quoi penser et comment penser.

   La pensée est une force, une puissance, un instrument que le Seigneur a donné à l'homme pour qu'il puisse devenir créateur comme Lui, c'est-à-dire créateur dans la beauté, dans la perfection. En réalité, par sa pensée l'homme peut toucher toutes sortes de matériaux, de quintessences, de créatures, tantôt dans le monde divin, tantôt dans le monde infernal, et celui qui ne sait pas que la pensée est créatrice va souvent se fourrer dans des préoccupations tellement négatives et désagrégeantes qu'il se détruit lui-même.

   C'est pourquoi la seule chose essentielle est d'être conscient et de savoir si ce que vous faites avec votre pensée, ce que vous souhaitez, ce sur quoi vous travaillez, est vraiment bon pour vous et pour le monde entier, ou au contraire nuisible. C'est de cela qu'il faut vous occuper, sans vous inquiéter si vos pensées et vos désirs se réaliseront. Car c'est certain, tôt ou tard, bons ou mauvais, ils se réaliseront
 ; et s'ils sont mauvais, le jour où ils se réaliseront c'est vous aussi qui en serez les victimes. Malheureusement, la nature humaine n'est pas encore très évoluée, et les premières choses que l'homme souhaite quand on lui révèle certains moyens et possibilités, c'est de les utiliser à son profit, pour des acquisitions personnelles et égoïstes. Voilà ce qui est dangereux. C'est pour cette raison que, dans le passé, les Initiés préféraient garder le silence sur cette question du pouvoir de la pensée, ils ne faisaient de révélations qu'à des disciples dont ils connaissaient la pureté et la maîtrise. Mais qu'on leur fasse ou non des révélations à ce sujet, les humains utilisent inconsciemment ce pouvoir de la pensée. Qu'ils sachent ou ne sachent pas, ils pensent, ils souhaitent, ils convoitent, ils imaginent. Donc, ne rien leur expliquer n'est une sécurité ni pour eux ni pour personne, c'est pourquoi il est préférable de les instruire, mais en les avertissant qu'ils sont en possession de moyens qui peuvent être terribles.

   Chacun doit donc savoir qu'il dispose de certains pouvoirs que la nature lui a donnés, et que grâce à ces pouvoirs il est l'artisan de sa destinée.


Omraam Mikhaël Aïvanhov



Page suivante

Page d'accueil



 
Page 1     Une pensée juste   7 différents auteurs

Page 2     Omraam Mikhaël Aïvanhov   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 3     
La guérison personnelle   H. Spencer Lewis

Page 4     
Le pouvoir de la pensée   7 différents auteurs

Page 5     
Marcelle Auclair   Marcelle Auclair

Page 6     
Eileen Caddy   Eileen Caddy

Page 7     
Confusius   Confusius

Page 8     
Une bonne pensée   anonymes

Page 9     
L'homme peut penser   Bernard Cantin et Bernard-Paul Lacroix

Page 10   
Diriger nos pensées   Heidi Fittkau-Garthe

Page 11   
Tu sépareras le subtil de l'épais   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 12   
La sagesse consiste à éviter toute pensée affaiblissante   Dr Wayne W. Dyer

 
 
 

 
 43 
 



Créer un site
Créer un site